Aller au contenu Code de conduite |  École secondaire catholique Père-Philippe-Lamarche

École secondaire catholique Père-Philippe-Lamarche

Accueil | Code de conduite

Le code de conduite de l’école énonce clairement les normes de comportement et les conséquences en cas de non-respect et ce, pour tous les membres de la communauté scolaire qui se retrouvent sur les lieux de l’école ou pour tout autre contexte où un acte posé a des répercussions sur le climat scolaire.

Discipline progressive

Afin de favoriser un milieu propice à l’apprentissage au sein duquel chaque élève peut réaliser son plein potentiel, notre école préconise la discipline progressive. L’intervention faite dans le cadre de la discipline progressive est basée sur une approche éducative qui favorise l’apprentissage et la responsabilisation de l’élève de son comportement en lui offrant un encadrement et un soutien.  Le comportement inapproprié de l’élève devient une occasion de comprendre le lien entre ses actions et la conséquence naturelle. Cette démarche guide l’élève à tirer des leçons des choix qu’il fait et à l’orienter vers les bons choix.

La discipline progressive s’insère dans un continuum d’interventions pouvant débuter par un rappel du code de conduite, suivi d’un avertissement, d’une communication avec le parent/tuteur, d’un travail communautaire, d’un plan d’amélioration, d’une retenue et possiblement d’un contrat de comportement.

La direction d’école peut imposer une conséquence plus sévère que les premières interventions de discipline progressive si elle juge que la nature et la sévérité d’un comportement ou que son impact sur le climat scolaire justifie sa décision. 

La discipline progressive est une démarche qui implique toute l’école et qui utilise un ensemble de programmes de prévention, d’interventions, d’appuis et de conséquences, visant à corriger des comportements inappropriés chez les élèves et à tirer parti des stratégies qui encouragent et favorisent des comportements positifs. La discipline progressive s’insère toujours dans un continuum d’interventions.

Suspension et Renvoi des élèves

Vous trouverez ci-joint les tableaux de suspensions des paliers élémentaires et secondaires. Les articles 306 et 310 de la loi disent : « La durée maximale d’une suspension est de vingt jours de classe. »

(Art. 306) – Activités pouvant donner lieu à une suspension

P1. Proférer des menaces ou encore infliger à une autre personne, de sérieux dommages corporels.

P2. Posséder de l’alcool ou des drogues illicites.

  • Posséder du cannabis, sauf s’il s’agit d’un élève qui consomme du cannabis à des fins médicales.

P3. Être en état d’ébriété.

  • Être sous l’influence du cannabis sauf s’il s’agit d’un élève qui consomme du cannabis à des fins médicales.

P4. Proférer des jurons ou utiliser des propos grossiers ne s’adressant pas directement à un enseignant ou à une autre personne en position d’autorité.

P5. Dire des grossièretés à un enseignant ou à une autre personne en position d’autorité.

P6. Commettre un acte de vandalisme qui a causé un dégât substantiel aux biens ou propriétés de l’école, de l’élève ou aux biens ou propriétés se situant sur l’espace de l’école de l’élève.

P7. Pratiquer l’intimidation ou cyberintimidation.

P8. Toute activité qui contrevient au code de conduite du conseil ou de l’école.

P9. Se livrer à une agression physique qui ne nécessite pas un traitement, des soins par un médecin ou un praticien.

P10. Toute activité pour laquelle, la direction d’école peut suspendre un élève selon la politique du Conseil concernant l’opposition à l’autorité.

P11. Toute activité pour laquelle, la direction d’école peut suspendre un élève selon la politique du Conseil concernant le manquement au devoir.

P12. Toute activité pour laquelle, la direction d’école peut suspendre un élève selon la politique du Conseil.

P13.  L’élève n’a pas son carnet d’immunisation à jour.

(Art. 310) – Activités donnant lieu à une suspension en vue d’une enquête pour renvoi

S1. Tenir en sa possession une arme incluant une arme à feu.

S2. Utiliser une arme pour infliger ou menacer d’infliger un dommage corporel.

S3. Se livrer à une agression physique qui cause une lésion ou dommage corporel nécessitant un traitement ou des soins par médecin ou un praticien.

S4. Commettre une agression sexuelle.

S5. S’adonner au trafic d’armes ou de drogues illicites.

S6. Commettre un vol qualifié.

S7. Donner/offrir de l’alcool à un mineur. Donner/offrir du cannabis à un mineur.

S8. Élève a déjà été suspendu pour s’être adonné à de l’intimidation et la présence de l’élève dans l’école constitue un risque considérable à la sécurité d’une autre personne.

S9. Toute activité énumérée dans la sous-section (310), motivée par les préjugés ou la haine et basée sur la race, la nationalité, l’origine ethnique, la couleur, la religion, le sexe, l’âge, les handicaps mentaux ou physiques, l’identité sexuelle, ou encore tout autre élément similaire.

S10. Se livrer à une autre activité qui, aux termes d’une politique du conseil, est une activité pour laquelle la direction d’école doit suspendre un élève et donc mener une enquête, conformément à la présente partie, pour établir s’il doit recommander au Conseil de renvoyer l’élève.

Une école inclusive et contre l’intimidation

Afin d’appuyer les initiatives ministérielles et celles du Csc MonAvenir, un comité EASE (Équipe d’action sécuritaire d’école) a été mis en place au sein de notre école pour s’assurer que tous les élèves puissent pleinement s’épanouir. Ce comité travaille en collaboration et de façon étroite avec la Police de Toronto. Ensemble, nous mettons en place des activités pour les élèves dans le but de vaincre l’intimidation et la violence à l’école.

Toutes les formes d’intimidation telles que les agressions physiques, les agressions verbales, non verbales et écrites, l’aliénation sociale, l’intimidation à caractère sexuel, le taxage ainsi que la cyber- intimidation ne sont pas tolérées à notre l’école.

Qu’est-ce que l’intimidation? L’intimidation est « un modèle de comportement agressif et répétitif ayant une intention négative, manifestée par une personne envers une autre personne et où il y a déséquilibre des forces. » (Olweus, Dan. (1993) Bullying at School, Blackwell Publishing.)

Comment réagir?: Un élève doit respecter et appliquer les étapes d’intervention suivantes dès les premiers signes d’intimidation ou de taxage, qu’il en soit victime ou qu’il en soit témoin.

Demander de l’aide: Un élève peut demander de l’aide à quelqu’un en qui il a confiance, comme un parent, un enseignant ou n’importe quel autre adulte responsable.

Ignorer: Lorsqu’un élève se fait embêter par quelqu’un, l’élève ne doit pas prêter attention à ce que cette personne dit ou ce qu’elle fait. Souvent, ignorer une personne qui se moque des autres est suffisant pour qu’elle arrête de les intimider.

Reculer: Si quelqu’un intimide ou se moque d’un élève, l’élève doit prendre une grande respiration et s’éloigner. Les enfants qui intimident les autres ne veulent souvent que les faire réagir. Si l’élève s’éloigne calmement, il leur montrera qu’ils ne réussiront pas à faire ressortir la réaction qu’ils recherchent.

En parler: Si quelqu’un se moque d’un élève, celui-ci doit lui dire d’arrêter. Les enfants qui intimident les autres s’en prennent plus souvent à ceux qui ne se défendent pas. Il doit en parler avec un ami en qui il a confiance, ou, encore mieux, à un adulte responsable. Il trouvera ainsi de l’aide pour résoudre ses problèmes.

Tu es conscient(e) d’un acte d’intimidation qui se passe autour de toi et tu veux nous en parler afin que cet acte cesse le plus rapidement possible, compléter le coupon-réponse situé sur le site web de l’école sous l’onglet : Dénonçons l’intimidation.

Uniforme à l’école

L’uniforme est obligatoire dans toutes les écoles secondaires du Csc MonAvenir. Tous les élèves de l’école doivent arriver à l’école et partir de celle-ci en uniforme.

En se conformant au code vestimentaire du Csc Monavenir, l’É.S.C. Père-Philippe-Lamarche croit qu’une tenue vestimentaire appropriée reflète l’adhésion aux valeurs, aux enseignements et aux attitudes propres à l’Église catholique. Le code vestimentaire vise à créer un milieu d’apprentissage favorisant le respect. Nous demandons aux parents de nous appuyer sur ce règlement important et de ne pas permettre d’exceptions. Toutes infractions mineures liées au port de l’uniforme seront enregistrées et suivies par la direction de l’école.

Il est interdit de porter une casquette, un bandeau, un chapeau, une tuque, ou un capuchon). L’uniforme d’éducation physique ne peut être porté avec l’uniforme de l’école.  Les pantalons sont portés à la taille et non au bas des hanches. (Une ceinture pourrait être exigée)

Les commandes pour l’uniforme se font à travers notre fournisseur : DGN Kilters.

Uniforme – Obligatoire

  • Pantalon Kaki (brun) ou bleu marine de ville de notre fournisseur;
  • Polo bleu marin (9e, 10e, 11e et 12e année) avec le sigle de l’école, manches courtes ou longues;
  • Polo bleu pâle (7e et 8e année) avec le sigle de l’école, manches courtes ou longues.

Uniforme – au choix

  • Coton ouaté avec fermeture éclair et le sigle de l’école;
  • Tricot col en V, brodé;
  • Coton ouaté à capuchon avec le sigle sportif des Huskies (Doit être porté avec le polo).

Obligatoire pour les élèves – Souliers

  • Souliers de ville propres noirs avec lacets uniquement noirs ou espadrilles noires avec semelles noires sans aucune trace d’une autre couleur (p.ex., aucun symbole de couleur ou de lignes blanches sur les côtés)

Uniforme obligatoire en éducation physique

  • Gilet avec le sigle sportif des Huskies
  • Short avec le sigle sportif des Huskies
  • Coton ouaté avec le sigle sportif des Huskies
  • Pantalon de jogging avec le sigle sportif des Huskies

Port d’esprit

Il y aura des journées désignées pour le port d’esprit Huskies. Lors de ces journées, les élèves auront l’occasion de porter les vêtements d’esprit Huskies (chandails équipes sportives, clubs, comités, etc.) pendant la journée scolaire.

Assiduité et ponctualité

Principe de base :

L’assiduité et la ponctualité sont des facteurs importants pour assurer le succès scolaire et professionnel. En effet, l’apprentissage scolaire est le fruit d’un processus long et continu : chaque cours manqué compromet le développement des habiletés de l’élève. Certaines expériences, lorsqu’elles n’ont pas été vécues en classe, peuvent être difficiles à récupérer.

Comportement de l’élève

Absences :

Je dois me présenter à temps à tous mes cours et à toutes mes retenues.

Si je m’absente de l’un ou de plusieurs de mes cours durant la journée, mon absence devra au préalable être motivée par un de mes parents, tutrices ou tuteurs.

Mes parents, tutrices ou tuteurs devront motiver mon absence :

  • par téléphone au numéro suivant :416 986 6414 (entre 7h30 et 12h30);
  • par courriel électronique : esppl-infocom@cscmonavenir.ca ;
  • par écrit : une note écrite devra être remise au secrétariat de l’école.

Si j’anticipe une absence prolongée (p. ex., chirurgie), mes parents, tutrices ou tuteurs doivent en informer la direction de l’école.  Il est aussi la responsabilité de l’élève d’informer les enseignantes et enseignants afin d’établir un plan pour la continuité de l’apprentissage.

En cas d’indisposition :

Si je m’absente d’un cours parce que je me sens soudainement indisposé, je dois directement me présenter au secrétariat afin d’obtenir la permission de mes parents afin de retourner à la maison ou de rester au secrétariat.

Stratégies d’intervention

Lors d’une absence non motivée pour un cours, notre système de communication Delphin, enverra automatiquement un courriel aux parents pour les avertir de l’absence de leur enfant.

Politique d’absences fréquentes PPL :

Lorsqu’un élève accumule entre 5 à 10 absences, l’école avise les parents et met un plan d’intervention en place. À 13 absences, le conseiller en assiduité est impliqué.

Selon les directives du Ministère, après 15 absences et à la discrétion de la direction, celle-ci peut refuser l’octroi d’un crédit aux élèves du palier secondaire.

Gestion des retards motivés :

Transport, rendez-vous, maladie, activité personnelle, voyage, etc.

Si j’arrive à l’école en retard, je dépose mes affaires dans mon casier promptement et je me présente au secrétariat pour signaler mon arrivée à l’école et prendre un billet de retard motivé.  En arrivant en salle de classe, je présente mon billet à l’enseignant.

Départs :

Lorsque je dois quitter l’école, au cours de la journée, je me présente au secrétariat pour signaler mon départ. Je dois signer le registre des départs de l’élève.  Si je reviens à l’école le jour-même, je dois à nouveau passer par le secrétariat pour signaler mon retour.

En cas d’urgence, un appel téléphonique aux parents/tutrices/tuteurs remplace la note.

Si je quitte l’école avant la fin de la journée, sans me présenter au secrétariat, je m’expose à subir les mêmes sanctions que lors des absences non motivées. Ce départ est un départ non autorisé. De plus, je ne quitte jamais le terrain de l’école lors d’une évacuation d’urgence.

Intempéries :

En cas d’intempérie et de fermeture d’école, la direction de l’école enverra un courriel à tous les parents et les enseignants de l’école avant 7h pour les informer du statut de l’école (transport annulé/fermeture de l’école) Consulter le site web du conseil pour plus amples informations : www.cscmonavenir.ca

Code de conduite : Informations générales

Comportement de l’élève

Appareils électroniques

Je suis conscient que l’utilisation des appareils électroniques est interdite dans l’école, sauf comme outil pédagogique autorisé dans des conditions spécifiques.  Les membres du personnel confisquent tout appareil visible.  Si un membre du personnel le voit ou l’entend, l’élève le perd immédiatement.  Les appareils électroniques confisqués seront remis à la direction ou à la direction adjointe.

NPP 128 L’utilisation d’appareils mobiles personnels pendant les heures d’enseignement est autorisée dans les cas suivants :

  1. À des fins éducatives, selon les directives de l’enseignant ;
  2. Pour des raisons de santé ou des raisons médicales ;
  3. Pour appuyer les élèves ayant des besoins particuliers.

En résumé, ces seules 3 raisons peuvent justifier l’utilisation d’un appareil mobile personnel pendant le temps d’enseignement.

Veuillez noter que l’école ne peut s’engager à mener aucune enquête ni vérification des caméras de surveillance si l’élève perd, oublie, endommage ou se fait voler son appareil électronique.  L’É.S.C. Père-Philippe-Lamarche n’assume aucune responsabilité quant à ces objets.

Examens

En cas d’absence à un examen, je dois présenter une pièce justificative (certificat médical) pour avoir l’autorisation de représenter mon examen. Les dates d’examens sont prédéterminées. Aucun changement ne sera toléré sous aucune considération.  Je planifie donc mes activités, rendez-vous ou voyages en tenant compte de l’horaire des examens. Si j’arrive en retard à un examen, je peux l’écrire durant le temps qui reste à condition qu’aucun élève ne soit déjà sorti de la salle d’examen. Dans cette éventualité, je pourrais me voir refuser le droit d’écrire mon examen. Je dois porter l’uniforme comme indiqué dans le code de vie de l’école et être muni de ma carte d’identité. Je comprends qu’aucun appareil électronique ne peut être dans la salle d’examens. Si je ne me présente pas à un examen et que je n’ai pas de pièce justificative, j’obtiendrai un zéro. Si un appareil électronique interdit ou mes notes de classe sont retrouvés en ma possession pendant un examen, je me vois attribuer une note de zéro.

Réseau Informatique

Je lis et je signe l’entente sur la politique d’utilisation des services informatiques. Je demande la permission à un membre du personnel avant d’utiliser les ordinateurs, les logiciels, les périphériques et le réseau électronique de l’école.  Je respecte les directives administratives de l’école ainsi que les règlements du code de conduite du Conseil scolaire. Lorsque je suis témoin de vandalisme ou d’infraction ayant trait à la sécurité ou d’une problématique éthique ou technique, j’informe l’enseignante ou l’enseignant. Je me sers des outils informatiques, de mon courriel ainsi que de l’Internet pour des travaux scolaires seulement.  La transmission de matériel ou d’information obscène, raciste, sexiste ou haineuse est strictement interdite.  Je ne téléchargerai aucun document électronique nuisant à la sécurité du réseau informatique (p. ex., les jeux). Si je partage mon compte et mon code d’utilisateur avec un autre élève, je deviens entièrement responsable de toute infraction reliée à son utilisation. Je respecte la vie privée des gens (informations confidentielles).  Étant donné que l’accès à l’Internet est un privilège et non un droit, la direction est l’administrateur du réseau et se réserve le droit d’examiner tout document qui se trouve sous le compte d’accès des utilisateurs.

Circulation dans l’école

Je porte le passe-couloir si je dois sortir de la salle de classe pendant les heures d’enseignement. Un élève à la fois peut sortir de la classe.

Stationnement

Je stationne à l’endroit désigné et je respecte les autres véhicules stationnés. Je circule à vitesse réduite. Il est interdit de circuler et de courir dans la zone réservée au transport scolaire (embarquement et débarquement des élèves). Seules les voitures autorisées avec vignette sont permises sur le terrain de l’école.

Autobus scolaire

Je dois être à l’arrêt d’autobus cinq (5) minutes avant l’heure prévue pour mon départ. Je comprends qu’un conducteur ou qu’une conductrice peut arriver en retard (intempérie, circulation, accident).

À la fin de la journée scolaire, je dois monter dans l’autobus immédiatement après la cloche en sortant de l’école afin de ne pas retarder le départ. Les autobus quitteront 10 minutes après la cloche de fin de journée sans exception.

Les contrats d’assurance stipulent que chaque conducteur transporte seulement les élèves qui lui sont assignés. Il lui est donc interdit de transporter un élève qui n’est pas sur sa liste de passagers. De même, chaque élève sera retourné à son arrêt d’autobus du matin et non à un autre arrêt.

Le conducteur d’autobus est responsable du bon ordre dans l’autobus. Il est important de comprendre que le transport scolaire est un privilège et non un droit. Je me comporte avec distinction selon les attentes du Code de conduite du Conseil scolaire et du code de vie de l’école. Je ne nuis pas au bien-être des passagers ni à la sécurité routière. Je respecte les consignes du chauffeur en tout temps.

Toute infraction sérieuse sera portée à l’attention de la direction qui appuiera le conducteur dans ses mesures disciplinaires. Les parents/tutrices/tuteurs seront informés du comportement inapproprié et la conséquence imposée. Si le conducteur ou la direction juge bon de retirer à un élève le privilège de prendre l’autobus, les parents en seront avisés et ils seront alors responsables du transport de l’élève pour la période déterminée.

Casiers

J’utilise uniquement le casier assigné ainsi que le cadenas fourni par l’école.  Je suis responsable de tous les effets personnels et de valeurs laissées dans mon casier. Je n’affiche, à l’intérieur ou à l’extérieur du casier, que des objets en accord avec les valeurs de l’école. Je suis aussi responsable de maintenir la propreté et l’ordre de mon casier.  Pour des raisons de sécurité, je ne partagerai pas la combinaison de mon cadenas avec d’autres élèves.

Note : Le casier appartient à l’école et peut être fouillé à tout moment et sans préavis.

Manuels scolaires

Tous les livres et les manuels scolaires que tu utilises seront sortis à ton nom de la bibliothèque. Tu es responsable et ceux-ci doivent être retournés en bon état. Si une ressource n’a pas été rendue à temps, un courriel sera envoyé à tes parents avec le titre et le prix de celle-ci. Si la ressource est endommagée ou perdue, il faudra la rembourser sur School-Day. Si un livre ou un manuel n’est pas retourné ou remboursé, la remise de ton bulletin sera retardée jusqu’au retour ou remboursement de ceux-ci.

Nourriture dans l’école et à l’heure du dîner

En 7e et 8e année, je dois manger à la cafétéria et je ne peux pas quitter les lieux de l’école pendant le dîner. De la 9e à la 12e année, j’ai le droit de quitter l’école pendant le dîner, mais je dois me présenter à l’heure à ma 3e période. Je peux apporter mon dîner ou collations à la cafétéria. Il est interdit de manger ou de boire dans les corridors et également dans les salles de classe. Je respecte le personnel de la cafétéria.  Je ne bouscule pas les autres et j’attends mon tour en ligne.

Affichage

Si je veux afficher des messages, des annonces ou des pancartes dans l’école, je dois les faire approuver au préalable par la direction.

Possession, usage ou trafic d’armes

Je reconnais qu’il est absolument interdit de posséder, de vendre ou d’utiliser une arme blanche ou à feu à l’école ainsi qu’apporter des répliques d’armes.  Il est aussi interdit de menacer ou d’infliger des dommages corporels graves.

Matériel obscène

Je n’apporterai pas à l’école et je ne montrerai aucun matériel obscène, haineux ou diffamatoire qui porte atteinte à la pudeur ou à la dignité de la personne.

Acte de violence grave

Je reconnais que toute forme d’agression physique causant des dommages corporels nécessitant une intervention médicale ainsi que toute agression sexuelle, seront rigoureusement sanctionnées.

Alcool

Je respecte l’interdiction de possession d’alcool sur le terrain de l’école ou dans le cadre d’une activité de scolaire. Je ne serai pas en état d’ébriété sur le terrain de l’école ou dans le cadre d’une activité scolaire. Je respecte l’interdiction de donner de l’alcool à un mineur.

Possession, consommation ou vente de drogues

Je respecte l’interdiction absolue de la consommation et de la possession de drogues illicites sur le terrain de l’école, avant, pendant ou après la journée scolaire ou dans le cadre d’une activité scolaire. Je respecte l’interdiction de donner du cannabis à un mineur. Je reconnais l’interdiction stricte de faire le trafic de drogues en tout temps.

Tabagisme et Vapotage

Je respecte l’interdiction de fumer ou vapoter en tout temps à l’intérieur ou sur le terrain de l’école.  De plus, je comprends qu’il est interdit de fournir des cigarettes aux élèves ayant moins de 19 ans. La même interdiction s’applique à la cigarette électronique.

Vandalisme et dégradation des biens scolaires

J’utilise correctement et je maintiens en bon état les biens scolaires. Toute forme de vandalisme sera immédiatement sanctionnée.

Vols

Le vol sera immédiatement sanctionné.

Note : L’école décline toute responsabilité en cas de perte ou de vol des objets des élèves. L’école décline toute responsabilité des effets personnels endommagés appartenant aux élèves. Nous recommandons aux élèves de ne pas apporter d’objets de valeur à l’école.